Archive - juin 2012

Date
  • Tous / Toutes
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30

juin 11

Après-vente : passer d’une logique de promotion de la défiance à la quête de la confiance

holden-used-cars-for-sale.jpg

Autoactu organisait vendredi son premier symposium Après-Vente où se pressait tout le landerneau français de ce petit monde où chacun connaît chacun, commence sa carrière chez les uns et la finit chez les autres, envie la liberté qu’a l’autre ou regrette de ne pas avoir les moyens du voisin. La journée s’est terminée sur l’exercice assez convenu d’affrontement sur le dossier chaud du moment mais heureusement, avant cela, les organisatrices avaient pris la peine de tenter de rendre un peu plus lisibles les paysages présents et futurs en alternant les points de vue des analystes et ceux des acteurs de l’après-vente. En prenant un peu de recul, on pourrait oser défendre que la propension des professionnels à aller chercher chez les concurrents et le mal qu’ils leur font la clé de leurs problèmes est le corollaire de leur incapacité collective à s’attaquer au problème qu’ils ont en commun. lire la suite

juin 4

Le nouveau programme international de recherche du Gerpisa : "structuration des industries automobiles dans les nouveaux pays de l’automobile et restructuration des industries dans les anciens"

colloque2012_short.jpg

Le réseau international Gerpisa organisait cette semaine à Cracovie ses 20èmes Rencontres Internationales qui correspondaient au lancement d’un nouveau Programme International de Recherche pour la période 2012-2015. En optant pour cette thématique, le Gerpisa fait l’hypothèse qu’existe au sein de l’industrie et des firmes une relation dialectique entre ce qui se passe dans les nouveaux espaces et ce qui se produit dans les anciens : on ne peut comprendre la manière dont l’automobile se développe en Chine sans saisir ce que viennent y chercher les multinationales japonaises, coréennes, européennes ou américaines qui y investissent d’une part et quelles ambitions mondiales les autorités chinoises ont pour leur industrie automobile d’autre part ; on ne peut plus non plus comprendre comment PSA, Renault, Plastic Omnium ou Valeo gèrent leur production , leur conception et leurs politiques produits en France ou en Europe sans saisir comment leurs dispositifs industriels, leur ingénierie et leurs ventes sont "planifiées" pour se répartir dans les différentes régions du monde et au sein de celles ci. lire la suite

Copyright© Gerpisa
Concéption Tommaso Pardi
Administration Stéphane Heim

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"