Archive - juill. 2019

Date

juillet 29

Renault, Nissan, PSA : au delà des résultats, les questions de gouvernance

Chacun a eu l’occasion de souligner depuis l’arrivée de Carlos Tavares à la tête de PSA combien son expérience chez Renault et Nissan transparaissait dans le cap donné et les décisions prises. Pour prendre deux exemples, son "obsession de la performance" est passée par la distillation dans toutes les fonctions de l’entreprise d’une "culture économique" qui oblige chacun à vérifier que ce qu’il engage comme dépenses se justifie en terme de valeur apportée et reconnue par le client : là où les sous-traitants raillaient autrefois des comportements des ingénieries PSA qui "se faisaient plaisir" sur telle ou telle composante sans que le surcoût puisse faire l’objet d’une valorisation quelconque auprès du client, la charge de la preuve est inversée et il y a désormais obligation de vérifier qu’un choix moins disant ne pourrait pas être proposé. De la même manière, la réduction de la diversité dont C.
lire la suite

juillet 22

Le très vertical rabotage de la PAC

Le coup de rabot sur la prime à la conversion donné par un décret surprise le 17 juillet sonnera à l’oreille des gilets jaunes comme le signe annonciateur d’une forme de retour à la case départ une fois leur mouvement épuisé. Ils ne pourront pas ne pas y voir, dans la méthode comme sur le fond, le maintien d’un cap budgétaire et environnemental qui est celui qui les avaient faits descendre dans la rue et, même l’augmentation de la CCE qui avait été à l’origine de leur mouvement et qu’ils avaient réussi à faire sortir par la porte, leur apparaîtra comme susceptible de faire son retour par la fenêtre.
lire la suite

juillet 15

Nocivité respective des véhicules essence et Diesel : à quoi doit servir l’étude commandée par le gouvernement ?

Interrogé par Florence Lagarde sur la participation de Transport et Environnement (T&E) à l’étude réclamée depuis plusieurs mois par la filière, Florent Grelier, Clean Vehicles Engineer pour T&E répond : "Nous n’avons pas encore reçu la proposition finale du gouvernement concernant l’approche et la méthodologie de cette étude, sans lesquelles nous ne pouvons pas nous prononcer." 
lire la suite

juillet 8

L’accord de libre échange UE-Mercosur : un échange bœuf contre voitures ?

Même si sa ratification par les parlements nationaux et particulièrement par le parlement français est loin d’être assurée, l’accord  de libre échange tel qu’il a été présenté le 28 juin a été analysé non sans raison tantôt comme un accord "bœuf contre services" tantôt comme un accord "bœuf contre voitures".
lire la suite

GIS Gerpisa / gerpisa.org
61 avenue du Président Wilson - 94230 CACHAN
+33(0)1 47 40 59 50

Copyright© Gerpisa
Concéption Tommaso Pardi
Administration Géry Deffontaines

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"