Mobizen

Pourquoi il ne faut pas abandonner l’autopartage aux autopartageurs d’aujourd’hui

photo-5.jpeg

La presse s’est fait l’écho cette semaine des résultats d’une nouvelle enquête de 6T pour l’ADEME. Elle complète l’Enquête Nationale Autopartage (1) qu’on avait découverte en janvier en se concentrant sur la "trace directe", c’est à dire la possibilité offerte à l’autopartageur de prendre son véhicule en un point et de le laisser en un autre.
Elle corrige de ce point de vue les lacunes de la précédente enquête dont le spectre était beaucoup plus large et qui n’avait du coup pas pu fournir d’éléments suffisants sur les spécificités d’Autolib puisque, sur 1923 répondants seuls 28 étaient des « autolibeurs » parisiens.
Dans cette seconde enquête au contraire, 6T a souhaité saisir les apports respectifs de Autolib par rapport à un système d’autopartage dit "en boucle" tel qu’il est proposé par Mobizen en Ile de France : l’enquête a ainsi obtenu 1169 réponses ; 644 d’utilisateurs d’Autolib et 525 d’utilisateurs de Mobizen (2).

Autant que les résultats eux mêmes, c’est l’appréciation qui en est faite et la communication qui en est tirée qui importe ici (3). Les auteurs brandissent ainsi comme un étendard le fait qu’une Autolib remplace 3 VP et qu’un véhicule Mobizen en remplace 7. read more

Syndicate content

GIS Gerpisa / gerpisa.org
61 avenue du Président Wilson - 94230 CACHAN
+33(0)1 47 40 59 50

Copyright© Gerpisa
Concéption Tommaso Pardi
Administration Géry Deffontaines

Powered by Drupal, an open source content management system