deuxième révolution automobile

Renault aurait pu devenir le Honda de l'Europe

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur le paysage industriel de la filière automobile aujourd'hui en France?

Les investissements corporels de l'industrie automobile en France n'ont cessé de baisser depuis 2002. Ce recul industriel s'est traduit par une réduction de 15,6% des effectifs. La balance commerciale, traditionnellement excédentaire, a commencé à l'être de moins en moins à partir de 2005, pour devenir déficitaire depuis 2008. Il y a très clairement un problème, même si les stratégies de Renault et de PSA, se distinguent quelque peu et malgré les injonctions «verbales» du gouvernement à ne pas délocaliser. PSA met manifestement moins en concurrence ses sites européens alors que Renault assume quasi-ouvertement sa recherche d'économies salariales. Il en a résulté des transferts de production vers des pays à bas coûts salariaux, notament vers la Slovénie et la Turquie, en attendant le Maroc. Certains équipementiers et sous-traitants, soumis à une forte pression sur les prix ont dû suivre le mouvement. read more

610x.jpg

La seconde révolution automobile et ses contours

Jullien, B. (2010).  La seconde révolution automobile et ses contours. Sociétal. 70(4ème trimestre), 54-61.

Bernard Jullien intervient à "C'est pas du vent !": Qui a tué la voiture électrique?

logo.png
Date: 
28/09/2010
Emission: 
C'est pas du vent !
You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialise correctly.

  read more

Syndicate content

GIS Gerpisa / gerpisa.org
61 avenue du Président Wilson - 94230 CACHAN
+33(0)1 47 40 59 50

Copyright© Gerpisa
Concéption Tommaso Pardi
Administration Géry Deffontaines

Powered by Drupal, an open source content management system