Les évolutions récentes de la demande

Journée du Gerpisa n°: 
197
Date: 
9 Nov 2012 - 14:00 - 17:00
Lieu: 

Salle A021
ENS Cachan, Bâtiment Laplace
61 avenue du Président Wilson
94 230 Cachan

Intervenant/s
Demoli Yoann, Doctorant-Allocataire de recherche Sciences Po Paris, Observatoire Sociologique du Changement
Prieto Marc, Professeur Associé ESSCA – Chaire « Distribution & Services Automobiles » ESSCA École de Management - L’UNAM Université
Presentation/s

La morphologie sociale des ménages sans voiture en France
et ses évolutions (1980-2006)

Yoann DEMOLI
Doctorant-Allocataire de recherche
Sciences Po Paris, Observatoire Sociologique du Changement (OSC/CNRS, UMR 7049)

Nous entendons démontrer qu'un indicateur relativement fruste, celui de la disposition d'une automobile, parmi les ménages français de 1980 à nos jours, permet de toucher du doigt quelques lignes de division de la société française.

Les questionnements qui guideront notre analyse sont les suivants. Qui sont les ménages sans voiture ? Constituent-ils des groupes homogènes aux caractéristiques relativement stables ? A la lumière d'une telle analyse, l'automobile peut-elle être considérée comme un prisme d'analyse des inégalités sociales ? Que dit cette dernière de l'évolution de telles inégalités ? De telles interrogations seront étudiées grâce à la mise en place d'une typologie des ménages sans voitures à partir de différents jeux d'enquêtes de la statistique publique ( Budget de famille – 1984 et 2006, Transport – 1981 et 2008). Pour mieux éclairer ensuite les déterminants jouant dans l'absence de véhicule, nous procédons à différentes régressions logistiques, à partir des caractéristiques socio-démographiques pertinentes mises en lumière par les classifications.

Nous verrons que peu de ménages semblent se priver volontairement de véhicules. En un quart de siècle, la morphologie des ménages privés d'automobile connaît une relative stabilité. La banalisation supposée de l'automobile dissimule en réalité un écart constant de certains groupes à l'automobilité. Ne pas avoir de voiture semblerait procéder avant tout d'une contrainte, et non d'un choix. Seule une catégorie, dont le poids croît quelque peu, semble désirer cet écart de l'automobilité, sans renoncer par ailleurs à la mobilité. Tous les autres groupes semblent sinon contraints à ne pas disposer d'une automobile ; être une femme célibataire, être à la retraite, appartenir aux catégories sociales les moins qualifiées, voici tant de caractéristiques des groupes des ménages qui ne disposent pas de voiture.

Motivations des particuliers à la revente de voitures d’occasion :
quels profils de revendeurs pour quels services de conseil ?

Marc PRIETO
Professeur Associé ESSCA – Chaire « Distribution & Services Automobiles »
ESSCA École de Management - L’UNAM Université

Acheter une voiture d’occasion constitue le principal moyen des français pour accéder à la mobilité. Cette acquisition passe pour plus de la moitié des acheteurs, par une transaction entre particuliers. Alors qu’Internet s’impose comme moyen de publier une annonce de vente, peu d’études ont été réalisées sur les particuliers recourant à cet outil. Une enquête menée auprès de 517 vendeurs de véhicules d’occasion ayant publié une annonce sur le site « leboncoin.fr » permet d’identifier les motivations des vendeurs particuliers et d’établir des profils types susceptibles de bénéficier de l’accompagnement d’un professionnel en matière de revente.

Fichier attachéTailleAccèsDernier téléchargement
Journee_du_GERPISA_ndeg197.doc25.5 Ko823il y a 5 heures 29 min

Copyright© Gerpisa
Concéption Tommaso Pardi
Administration Géry Deffontaines

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"