Quel positionnement technologique des constructeurs automobiles sur les différentes solutions de batterie ? Un état des lieux à travers l’analyse brevet

Type de journée: 
Chercheurs
Journée du Gerpisa n°: 
216
Date: 
13 Fév 2015 - 14:00 - 17:00
Lieu: 

CCFA
Salle Etoile
2 rue de Presbourg
75008 Paris

Intervenant/s
Presentation/s

Dans un contexte où l’électrification du groupe motopropulseur est désignée comme étant l’un des changements technologiques majeurs de l’industrie automobile (von Delft, 2013), le développement de solutions viables de stockage d’énergie électrochimiques et plus particulièrement des batteries constitue une préoccupation centrale dans les activités d’innovation actuelles des constructeurs automobiles. Cet enjeu est d’autant plus important qu’il n’existe pas à ce jour de « dominant design » concernant ces technologies. Bien que la technologie lithium-ion a permis au cours de la dernière décennie une vraie rupture en matière de performance (Bastard, 2013), constituant aujourd’hui la technologie privilégiée, elle n’est pas encore stabilisée. A l’intérieur de la grande famille des batteries lithium-ion, différentes technologies se concurrencent actuellement. Par ailleurs, d’autres solutions alternatives apparaissent également comme prometteuses, à l’instar de la batterie lithium-soufre et de la batterie métal-air. En l’absence de « dominant design », les constructeurs automobiles s’engagent dans des phases multiples d’exploration (Sushandoyo et al., 2012) et se préparent à l’émergence éventuelle de nouveaux standards (Trombini et Zirpoli, 2013).
La journée de travail du Gerpisa du 13 février 2015 sera l’occasion de présenter un état des lieux des activités inventives des principaux constructeurs internationaux sur les différentes technologies de batterie. Pour ce faire, nous nous proposons de mobiliser les données brevets selon un usage répandu, à savoir en tant qu’indicateur des activités inventives. Les activités internes des constructeurs ne constituant qu’une partie de leurs efforts inventifs, parallèlement aux nombreuses alliances qu’ils forment avec des acteurs de divers horizons (Sierzchula et al., 2014), nous proposons de fournir des éléments de réflexion à travers deux perspectives complémentaires.
Premièrement, nous nous proposons de positionner les différents constructeurs à partir de l’analyse de leurs portefeuilles de brevets respectifs dans ce domaine technologique.
Deuxièmement, à travers l’étude de cas de différents constructeurs et des alliances récentes qu’ils ont pu former, nous mettons en évidence dans quelle mesure ceux-ci s’engagent dans des politiques d’alliance technologique d’exploitation (consolidation de leurs connaissances) ou d’exploration (développement de nouvelles connaissances).

Fichier attachéTailleAccèsDernier téléchargement
Journee_du_GERPISA_216.pdf2.1 Mo676il y a 18 heures 43 min

Copyright© Gerpisa
Concéption Tommaso Pardi
Administration Géry Deffontaines

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"