Newsletter du Gerpisa (fr)

Mars 2019

Désolé du double envoi! L'envoi précédent n'a pas marché correctement.

Problèmes d’affichage ? Ouvrir le contenu de cet email dans votre navigateur.

L'appel à propositions pour le colloque international du Gerpisa ainsi que celui pour le prix du jeune auteur sont prolongés jusqu'au 31 mars 2019. Notre prochaine journée du Gerpisa en avril sera la désormais traditionnelle journée des jeunes chercheurs: nous aurons septs intervenants et autant de discutants. Nous vous attendons nombreux!

Blog

On a bien du mal à voir clair en ce début mai sur les contours que prendra "l’Airbus de la batterie" que l’on nous annonce.
 
Airbus était un consortium international unique dans lequel tous les grands acteurs européens s’étaient coalisés pour échapper au monopole américain. Comme l’a souligné Bruno Le Maire, beaucoup d’observateurs ne donnaient pas cher de sa peau lorsqu’il a émergé et l’on connaît la suite.
Aujourd’hui la production mondiale de batteries pour véhicules est assurée à 99% hors d’Europe par des acteurs chinois, japonais et coréens qui maî...

Journées du Gerpisa

Journées du Gerpisa

Cycle 2016-2017 : Nouveaux défis et nouvelles frontières
de l’industrie automobile mondiale

Les journées du GERPISA constituent un cycle de rencontres mensuelles structurées autour du programme de notre réseau international de recherche sur l’industrie et les usages de l’automobile. Elles ont lieu une fois par mois le vendredi après-midi de 14h00 à 17h00.

Le 6ème programme de recherche international du GERPISA met à l’ordre du jour les rapides évolutions du territoire et des frontières de l’automobile et de son industrie. Les mutations sont devenues de plus en plus rapides en ce qui concerne les principaux marchés, la localisation des activités d’assemblage et de production, mais aussi celle d’activités de design et R&D, situées plus en amont mais non moins centrales pour le secteur. Les frontières qui se déplacent sont donc à la fois géographiques et sur la chaîne de valeur. Les possibilités de synergies entre régions, entre constructeurs installés et nouveaux acteurs, sont au cœur des interrogations, de même que les forces nouvelles qui peuvent déstabiliser le système automobile à ses marges.

Ces nouvelles frontières peuvent être, littéralement, comprises comme les marchés et industries émergentes, mais aussi les nouvelles technologies, les nouvelles applications et usages, les nouvelles réglementations. Véhicules électriques et autonomes, véhicules connectés et big data, "Usine du Futur", "autopartage" des trajets voire des véhicules… qui sont les pionniers qui donnent leur ampleur à ces nouveaux territoires de la production, de la consommation et des usages, de l’innovation dans le système automobile ? Quelles transformations déclenchent-ils, ou mettent-ils en avant dans ces domaines ? Avons-nous affaire à des modes passagères ? Quelles évolutions le déplacement de ces frontières de l’automobile implique-t-il pour les grands équilibres des systèmes et des industries automobiles locaux, régionaux, ou au niveau global ? Comment ces transformations vont-elles affecter le travail et l’emploi, à l’intérieur et au-delà de ces frontières en déplacement ?

Dans le cadre de ce programme international de recherche, et dans le prolongement du colloque international de 2016 tenu à Puebla au Mexique, le cycle 2016-2017 des journées du GERPISA vise à explorer ces "nouvelles frontières" de l’industrie et des système automobile dans son ensemble.

Pour explorer sous divers angles ces questions, ce cycle de séminaires 2016-17 nous amènera donc à nous intéresser
- au poids croissant et à la structuration, en particulier sous l’impulsion nouvelle des constructeurs japonais, de l’industrie automobile mexicaine ;
- aux conséquences potentielles du Brexit sur l’industrie, les marchés et les constructeurs non seulement en Grande-Bretagne mais dans l’UE toute entière, (avec encore une fois un rôle important des japonais) ;
- au pari de la Kwid, la voiture ultra-low cost conçue par Renault pour le marché indien et pour être produite en Inde ;
- à la réalité de la reprise des marchés automobiles sur les principaux marchés : nord-américain, européen, et chinois (avec une lecture macroéconomique)
- aux potentielles limites au développement du véhicule électrique – techniques, socio-économiques, mais aussi physiques ;
- à l’avenir du travail dans l’industrie automobile dans le monde ;
- aux transformations du principal producteur et consommateur de véhicules, la Chine.

Ces travaux visent à développer le programme international du GERPISA en vue du prochain colloque international qui aura lieu à Paris en juin 2017.

La participation est ouverte mais nous vous prions de vous inscrire ou de nous contacter préalablement.
Inscriptions et programme mis à jour (salles, horaires) sur http://gerpisa.org/journees

Responsables :
Géry Deffontaines - gery.deffontaines@ens-cachan.fr
Tommaso Pardi - tommaso.pardi@ens-cachan.fr

Journées du Gerpisa

Cycle 2016-2017 : Nouveaux défis et nouvelles frontières
de l’industrie automobile mondiale

Les journées du GERPISA constituent un cycle de rencontres mensuelles structurées autour du programme de notre réseau international de recherche sur l’industrie et les usages de l’automobile. Elles ont lieu une fois par mois le vendredi après-midi de 14h00 à 17h00.

Le 6ème programme de recherche international du GERPISA met à l’ordre du jour les rapides évolutions du territoire et des frontières de l’automobile et de son industrie. Les mutations sont devenues de plus en plus rapides en ce qui concerne les principaux marchés, la localisation des activités d’assemblage et de production, mais aussi celle d’activités de design et R&D, situées plus en amont mais non moins centrales pour le secteur. Les frontières qui se déplacent sont donc à la fois géographiques et sur la chaîne de valeur. Les possibilités de synergies entre régions, entre constructeurs installés et nouveaux acteurs, sont au cœur des interrogations, de même que les forces nouvelles qui peuvent déstabiliser le système automobile à ses marges.

Ces nouvelles frontières peuvent être, littéralement, comprises comme les marchés et industries émergentes, mais aussi les nouvelles technologies, les nouvelles applications et usages, les nouvelles réglementations. Véhicules électriques et autonomes, véhicules connectés et big data, "Usine du Futur", "autopartage" des trajets voire des véhicules… qui sont les pionniers qui donnent leur ampleur à ces nouveaux territoires de la production, de la consommation et des usages, de l’innovation dans le système automobile ? Quelles transformations déclenchent-ils, ou mettent-ils en avant dans ces domaines ? Avons-nous affaire à des modes passagères ? Quelles évolutions le déplacement de ces frontières de l’automobile implique-t-il pour les grands équilibres des systèmes et des industries automobiles locaux, régionaux, ou au niveau global ? Comment ces transformations vont-elles affecter le travail et l’emploi, à l’intérieur et au-delà de ces frontières en déplacement ?

Dans le cadre de ce programme international de recherche, et dans le prolongement du colloque international de 2016 tenu à Puebla au Mexique, le cycle 2016-2017 des journées du GERPISA vise à explorer ces "nouvelles frontières" de l’industrie et des système automobile dans son ensemble.

Pour explorer sous divers angles ces questions, ce cycle de séminaires 2016-17 nous amènera donc à nous intéresser
- au poids croissant et à la structuration, en particulier sous l’impulsion nouvelle des constructeurs japonais, de l’industrie automobile mexicaine ;
- aux conséquences potentielles du Brexit sur l’industrie, les marchés et les constructeurs non seulement en Grande-Bretagne mais dans l’UE toute entière, (avec encore une fois un rôle important des japonais) ;
- au pari de la Kwid, la voiture ultra-low cost conçue par Renault pour le marché indien et pour être produite en Inde ;
- à la réalité de la reprise des marchés automobiles sur les principaux marchés : nord-américain, européen, et chinois (avec une lecture macroéconomique)
- aux potentielles limites au développement du véhicule électrique – techniques, socio-économiques, mais aussi physiques ;
- à l’avenir du travail dans l’industrie automobile dans le monde ;
- aux transformations du principal producteur et consommateur de véhicules, la Chine.

Ces travaux visent à développer le programme international du GERPISA en vue du prochain colloque international qui aura lieu à Paris en juin 2017.

La participation est ouverte mais nous vous prions de vous inscrire ou de nous contacter préalablement.
Inscriptions et programme mis à jour (salles, horaires) sur http://gerpisa.org/journees

Responsables :
Géry Deffontaines - gery.deffontaines@ens-cachan.fr
Tommaso Pardi - tommaso.pardi@ens-cachan.fr

Colloque du Gerpisa

L'appel à propositions est prolongé jusqu'au 31 mars 2019. Jeunes chercheurs n'oubliez pas de candidater au prix du jeune auteur (1500 € et publication sur la revue à comité de lecture International Journal of Automotive Technology and Management).

Conférencier d'honneur :
Louis Schweitzer, PDG de Renault de 1992 à 2005.

Keynote speakers:
Patrick Bastard, directeur de la recherche Renault.
Bernard Sahut, Responsable du StelLab (réseau international des partenariats scientifiques de PSA Groupe).
Johan Schot (sous réserve de confirmation), Professor of Comparative Global History at the Utrecht Centre for Global Challenges (UGLOBE) at the University of Utrech.

affiche_2019.jpg

27th International Colloquium of Gerpisa

12/06/2019 - 08:30 - 14/06/2019 - 17:30
Agenda
12/06/2019 - 08:30 - 14/06/2019 - 17:30
2019 International Colloquium of Gerpisa

Mars 2019

Problèmes d’affichage ? Ouvrir le contenu de cet email dans votre navigateur.

L'appel à proposition pour le colloque international du Gerpisa ainsi que celui pour le prix du jeune auteur sont prolongés jusqu'au 31 mars 2019. Notre prochaine journée du Gerpisa en avril sera la désormais traditionnelle journée des jeunes chercheurs: nous aurons septs intervenants et autant de discutants. Nous vous attendons nombreux!

Blog

On a bien du mal à voir clair en ce début mai sur les contours que prendra "l’Airbus de la batterie" que l’on nous annonce.
 
Airbus était un consortium international unique dans lequel tous les grands acteurs européens s’étaient coalisés pour échapper au monopole américain. Comme l’a souligné Bruno Le Maire, beaucoup d’observateurs ne donnaient pas cher de sa peau lorsqu’il a émergé et l’on connaît la suite.
Aujourd’hui la production mondiale de batteries pour véhicules est assurée à 99% hors d’Europe par des acteurs chinois, japonais et coréens qui maî...

Journées du Gerpisa

Journées du Gerpisa

Cycle 2016-2017 : Nouveaux défis et nouvelles frontières
de l’industrie automobile mondiale

Les journées du GERPISA constituent un cycle de rencontres mensuelles structurées autour du programme de notre réseau international de recherche sur l’industrie et les usages de l’automobile. Elles ont lieu une fois par mois le vendredi après-midi de 14h00 à 17h00.

Le 6ème programme de recherche international du GERPISA met à l’ordre du jour les rapides évolutions du territoire et des frontières de l’automobile et de son industrie. Les mutations sont devenues de plus en plus rapides en ce qui concerne les principaux marchés, la localisation des activités d’assemblage et de production, mais aussi celle d’activités de design et R&D, situées plus en amont mais non moins centrales pour le secteur. Les frontières qui se déplacent sont donc à la fois géographiques et sur la chaîne de valeur. Les possibilités de synergies entre régions, entre constructeurs installés et nouveaux acteurs, sont au cœur des interrogations, de même que les forces nouvelles qui peuvent déstabiliser le système automobile à ses marges.

Ces nouvelles frontières peuvent être, littéralement, comprises comme les marchés et industries émergentes, mais aussi les nouvelles technologies, les nouvelles applications et usages, les nouvelles réglementations. Véhicules électriques et autonomes, véhicules connectés et big data, "Usine du Futur", "autopartage" des trajets voire des véhicules… qui sont les pionniers qui donnent leur ampleur à ces nouveaux territoires de la production, de la consommation et des usages, de l’innovation dans le système automobile ? Quelles transformations déclenchent-ils, ou mettent-ils en avant dans ces domaines ? Avons-nous affaire à des modes passagères ? Quelles évolutions le déplacement de ces frontières de l’automobile implique-t-il pour les grands équilibres des systèmes et des industries automobiles locaux, régionaux, ou au niveau global ? Comment ces transformations vont-elles affecter le travail et l’emploi, à l’intérieur et au-delà de ces frontières en déplacement ?

Dans le cadre de ce programme international de recherche, et dans le prolongement du colloque international de 2016 tenu à Puebla au Mexique, le cycle 2016-2017 des journées du GERPISA vise à explorer ces "nouvelles frontières" de l’industrie et des système automobile dans son ensemble.

Pour explorer sous divers angles ces questions, ce cycle de séminaires 2016-17 nous amènera donc à nous intéresser
- au poids croissant et à la structuration, en particulier sous l’impulsion nouvelle des constructeurs japonais, de l’industrie automobile mexicaine ;
- aux conséquences potentielles du Brexit sur l’industrie, les marchés et les constructeurs non seulement en Grande-Bretagne mais dans l’UE toute entière, (avec encore une fois un rôle important des japonais) ;
- au pari de la Kwid, la voiture ultra-low cost conçue par Renault pour le marché indien et pour être produite en Inde ;
- à la réalité de la reprise des marchés automobiles sur les principaux marchés : nord-américain, européen, et chinois (avec une lecture macroéconomique)
- aux potentielles limites au développement du véhicule électrique – techniques, socio-économiques, mais aussi physiques ;
- à l’avenir du travail dans l’industrie automobile dans le monde ;
- aux transformations du principal producteur et consommateur de véhicules, la Chine.

Ces travaux visent à développer le programme international du GERPISA en vue du prochain colloque international qui aura lieu à Paris en juin 2017.

La participation est ouverte mais nous vous prions de vous inscrire ou de nous contacter préalablement.
Inscriptions et programme mis à jour (salles, horaires) sur http://gerpisa.org/journees

Responsables :
Géry Deffontaines - gery.deffontaines@ens-cachan.fr
Tommaso Pardi - tommaso.pardi@ens-cachan.fr

Journées du Gerpisa

Cycle 2016-2017 : Nouveaux défis et nouvelles frontières
de l’industrie automobile mondiale

Les journées du GERPISA constituent un cycle de rencontres mensuelles structurées autour du programme de notre réseau international de recherche sur l’industrie et les usages de l’automobile. Elles ont lieu une fois par mois le vendredi après-midi de 14h00 à 17h00.

Le 6ème programme de recherche international du GERPISA met à l’ordre du jour les rapides évolutions du territoire et des frontières de l’automobile et de son industrie. Les mutations sont devenues de plus en plus rapides en ce qui concerne les principaux marchés, la localisation des activités d’assemblage et de production, mais aussi celle d’activités de design et R&D, situées plus en amont mais non moins centrales pour le secteur. Les frontières qui se déplacent sont donc à la fois géographiques et sur la chaîne de valeur. Les possibilités de synergies entre régions, entre constructeurs installés et nouveaux acteurs, sont au cœur des interrogations, de même que les forces nouvelles qui peuvent déstabiliser le système automobile à ses marges.

Ces nouvelles frontières peuvent être, littéralement, comprises comme les marchés et industries émergentes, mais aussi les nouvelles technologies, les nouvelles applications et usages, les nouvelles réglementations. Véhicules électriques et autonomes, véhicules connectés et big data, "Usine du Futur", "autopartage" des trajets voire des véhicules… qui sont les pionniers qui donnent leur ampleur à ces nouveaux territoires de la production, de la consommation et des usages, de l’innovation dans le système automobile ? Quelles transformations déclenchent-ils, ou mettent-ils en avant dans ces domaines ? Avons-nous affaire à des modes passagères ? Quelles évolutions le déplacement de ces frontières de l’automobile implique-t-il pour les grands équilibres des systèmes et des industries automobiles locaux, régionaux, ou au niveau global ? Comment ces transformations vont-elles affecter le travail et l’emploi, à l’intérieur et au-delà de ces frontières en déplacement ?

Dans le cadre de ce programme international de recherche, et dans le prolongement du colloque international de 2016 tenu à Puebla au Mexique, le cycle 2016-2017 des journées du GERPISA vise à explorer ces "nouvelles frontières" de l’industrie et des système automobile dans son ensemble.

Pour explorer sous divers angles ces questions, ce cycle de séminaires 2016-17 nous amènera donc à nous intéresser
- au poids croissant et à la structuration, en particulier sous l’impulsion nouvelle des constructeurs japonais, de l’industrie automobile mexicaine ;
- aux conséquences potentielles du Brexit sur l’industrie, les marchés et les constructeurs non seulement en Grande-Bretagne mais dans l’UE toute entière, (avec encore une fois un rôle important des japonais) ;
- au pari de la Kwid, la voiture ultra-low cost conçue par Renault pour le marché indien et pour être produite en Inde ;
- à la réalité de la reprise des marchés automobiles sur les principaux marchés : nord-américain, européen, et chinois (avec une lecture macroéconomique)
- aux potentielles limites au développement du véhicule électrique – techniques, socio-économiques, mais aussi physiques ;
- à l’avenir du travail dans l’industrie automobile dans le monde ;
- aux transformations du principal producteur et consommateur de véhicules, la Chine.

Ces travaux visent à développer le programme international du GERPISA en vue du prochain colloque international qui aura lieu à Paris en juin 2017.

La participation est ouverte mais nous vous prions de vous inscrire ou de nous contacter préalablement.
Inscriptions et programme mis à jour (salles, horaires) sur http://gerpisa.org/journees

Responsables :
Géry Deffontaines - gery.deffontaines@ens-cachan.fr
Tommaso Pardi - tommaso.pardi@ens-cachan.fr

Colloque du Gerpisa

L'appel à propositions est prolongé jusqu'au 31 mars 2019. Jeunes chercheurs n'oubliez pas de candidater au prix du jeune auteur (1500 € et publication sur la revue à comité de lecture International Journal of Automotive Technology and Management).

Conférencier d'honneur :
Louis Schweitzer, PDG de Renault de 1992 à 2005.

Keynote speakers:
Patrick Bastard, directeur de la recherche Renault.
Bernard Sahut, Responsable du StelLab (réseau international des partenariats scientifiques de PSA Groupe).
Johan Schot (sous réserve de confirmation), Professor of Comparative Global History at the Utrecht Centre for Global Challenges (UGLOBE) at the University of Utrech.

affiche_2019.jpg

27th International Colloquium of Gerpisa

12/06/2019 - 08:30 - 14/06/2019 - 17:30
Agenda
12/06/2019 - 08:30 - 14/06/2019 - 17:30
2019 International Colloquium of Gerpisa

N°1 Décembre 2018

Cher membre du Gerpisa,

La nouvelle newsletter du GERPISA vous informera chaque mois de l'actualité et des évènements à venir de notre réseau : séminaires mensuels, colloque international, billets de blog, dernières publications... Vous pourrez également y contribuer en postant sur gerpisa.org les événements scientifiques que vous organisez et vos dernières publications.

Dans ce numéro nous attirons votre attention sur l'organisation d'une mini conférence consacrée au Future of manufacturing and work in the automotive industry le vendredi 11 janvier prochain dans les locaux du CCFA (Paris), et vous invitons à prendre date pour le colloque 2019 qui aura lieu du 12 au 14 juin à l'ENS Paris-Saclay à Cachan.

Bonne lecture!

Blog

On a bien du mal à voir clair en ce début mai sur les contours que prendra "l’Airbus de la batterie" que l’on nous annonce.
 
Airbus était un consortium international unique dans lequel tous les grands acteurs européens s’étaient coalisés pour échapper au monopole américain. Comme l’a souligné Bruno Le Maire, beaucoup d’observateurs ne donnaient pas cher de sa peau lorsqu’il a émergé et l’on connaît la suite.
Aujourd’hui la production mondiale de batteries pour véhicules est assurée à 99% hors d’Europe par des acteurs chinois, japonais et coréens qui maî...

Journées du Gerpisa

Journées du Gerpisa

Cycle 2016-2017 : Nouveaux défis et nouvelles frontières
de l’industrie automobile mondiale

Les journées du GERPISA constituent un cycle de rencontres mensuelles structurées autour du programme de notre réseau international de recherche sur l’industrie et les usages de l’automobile. Elles ont lieu une fois par mois le vendredi après-midi de 14h00 à 17h00.

Le 6ème programme de recherche international du GERPISA met à l’ordre du jour les rapides évolutions du territoire et des frontières de l’automobile et de son industrie. Les mutations sont devenues de plus en plus rapides en ce qui concerne les principaux marchés, la localisation des activités d’assemblage et de production, mais aussi celle d’activités de design et R&D, situées plus en amont mais non moins centrales pour le secteur. Les frontières qui se déplacent sont donc à la fois géographiques et sur la chaîne de valeur. Les possibilités de synergies entre régions, entre constructeurs installés et nouveaux acteurs, sont au cœur des interrogations, de même que les forces nouvelles qui peuvent déstabiliser le système automobile à ses marges.

Ces nouvelles frontières peuvent être, littéralement, comprises comme les marchés et industries émergentes, mais aussi les nouvelles technologies, les nouvelles applications et usages, les nouvelles réglementations. Véhicules électriques et autonomes, véhicules connectés et big data, "Usine du Futur", "autopartage" des trajets voire des véhicules… qui sont les pionniers qui donnent leur ampleur à ces nouveaux territoires de la production, de la consommation et des usages, de l’innovation dans le système automobile ? Quelles transformations déclenchent-ils, ou mettent-ils en avant dans ces domaines ? Avons-nous affaire à des modes passagères ? Quelles évolutions le déplacement de ces frontières de l’automobile implique-t-il pour les grands équilibres des systèmes et des industries automobiles locaux, régionaux, ou au niveau global ? Comment ces transformations vont-elles affecter le travail et l’emploi, à l’intérieur et au-delà de ces frontières en déplacement ?

Dans le cadre de ce programme international de recherche, et dans le prolongement du colloque international de 2016 tenu à Puebla au Mexique, le cycle 2016-2017 des journées du GERPISA vise à explorer ces "nouvelles frontières" de l’industrie et des système automobile dans son ensemble.

Pour explorer sous divers angles ces questions, ce cycle de séminaires 2016-17 nous amènera donc à nous intéresser
- au poids croissant et à la structuration, en particulier sous l’impulsion nouvelle des constructeurs japonais, de l’industrie automobile mexicaine ;
- aux conséquences potentielles du Brexit sur l’industrie, les marchés et les constructeurs non seulement en Grande-Bretagne mais dans l’UE toute entière, (avec encore une fois un rôle important des japonais) ;
- au pari de la Kwid, la voiture ultra-low cost conçue par Renault pour le marché indien et pour être produite en Inde ;
- à la réalité de la reprise des marchés automobiles sur les principaux marchés : nord-américain, européen, et chinois (avec une lecture macroéconomique)
- aux potentielles limites au développement du véhicule électrique – techniques, socio-économiques, mais aussi physiques ;
- à l’avenir du travail dans l’industrie automobile dans le monde ;
- aux transformations du principal producteur et consommateur de véhicules, la Chine.

Ces travaux visent à développer le programme international du GERPISA en vue du prochain colloque international qui aura lieu à Paris en juin 2017.

La participation est ouverte mais nous vous prions de vous inscrire ou de nous contacter préalablement.
Inscriptions et programme mis à jour (salles, horaires) sur http://gerpisa.org/journees

Responsables :
Géry Deffontaines - gery.deffontaines@ens-cachan.fr
Tommaso Pardi - tommaso.pardi@ens-cachan.fr

Journées du Gerpisa

Cycle 2016-2017 : Nouveaux défis et nouvelles frontières
de l’industrie automobile mondiale

Les journées du GERPISA constituent un cycle de rencontres mensuelles structurées autour du programme de notre réseau international de recherche sur l’industrie et les usages de l’automobile. Elles ont lieu une fois par mois le vendredi après-midi de 14h00 à 17h00.

Le 6ème programme de recherche international du GERPISA met à l’ordre du jour les rapides évolutions du territoire et des frontières de l’automobile et de son industrie. Les mutations sont devenues de plus en plus rapides en ce qui concerne les principaux marchés, la localisation des activités d’assemblage et de production, mais aussi celle d’activités de design et R&D, situées plus en amont mais non moins centrales pour le secteur. Les frontières qui se déplacent sont donc à la fois géographiques et sur la chaîne de valeur. Les possibilités de synergies entre régions, entre constructeurs installés et nouveaux acteurs, sont au cœur des interrogations, de même que les forces nouvelles qui peuvent déstabiliser le système automobile à ses marges.

Ces nouvelles frontières peuvent être, littéralement, comprises comme les marchés et industries émergentes, mais aussi les nouvelles technologies, les nouvelles applications et usages, les nouvelles réglementations. Véhicules électriques et autonomes, véhicules connectés et big data, "Usine du Futur", "autopartage" des trajets voire des véhicules… qui sont les pionniers qui donnent leur ampleur à ces nouveaux territoires de la production, de la consommation et des usages, de l’innovation dans le système automobile ? Quelles transformations déclenchent-ils, ou mettent-ils en avant dans ces domaines ? Avons-nous affaire à des modes passagères ? Quelles évolutions le déplacement de ces frontières de l’automobile implique-t-il pour les grands équilibres des systèmes et des industries automobiles locaux, régionaux, ou au niveau global ? Comment ces transformations vont-elles affecter le travail et l’emploi, à l’intérieur et au-delà de ces frontières en déplacement ?

Dans le cadre de ce programme international de recherche, et dans le prolongement du colloque international de 2016 tenu à Puebla au Mexique, le cycle 2016-2017 des journées du GERPISA vise à explorer ces "nouvelles frontières" de l’industrie et des système automobile dans son ensemble.

Pour explorer sous divers angles ces questions, ce cycle de séminaires 2016-17 nous amènera donc à nous intéresser
- au poids croissant et à la structuration, en particulier sous l’impulsion nouvelle des constructeurs japonais, de l’industrie automobile mexicaine ;
- aux conséquences potentielles du Brexit sur l’industrie, les marchés et les constructeurs non seulement en Grande-Bretagne mais dans l’UE toute entière, (avec encore une fois un rôle important des japonais) ;
- au pari de la Kwid, la voiture ultra-low cost conçue par Renault pour le marché indien et pour être produite en Inde ;
- à la réalité de la reprise des marchés automobiles sur les principaux marchés : nord-américain, européen, et chinois (avec une lecture macroéconomique)
- aux potentielles limites au développement du véhicule électrique – techniques, socio-économiques, mais aussi physiques ;
- à l’avenir du travail dans l’industrie automobile dans le monde ;
- aux transformations du principal producteur et consommateur de véhicules, la Chine.

Ces travaux visent à développer le programme international du GERPISA en vue du prochain colloque international qui aura lieu à Paris en juin 2017.

La participation est ouverte mais nous vous prions de vous inscrire ou de nous contacter préalablement.
Inscriptions et programme mis à jour (salles, horaires) sur http://gerpisa.org/journees

Responsables :
Géry Deffontaines - gery.deffontaines@ens-cachan.fr
Tommaso Pardi - tommaso.pardi@ens-cachan.fr

Colloque du Gerpisa

L'appel à propositions est prolongé jusqu'au 31 mars 2019. Jeunes chercheurs n'oubliez pas de candidater au prix du jeune auteur (1500 € et publication sur la revue à comité de lecture International Journal of Automotive Technology and Management).

Conférencier d'honneur :
Louis Schweitzer, PDG de Renault de 1992 à 2005.

Keynote speakers:
Patrick Bastard, directeur de la recherche Renault.
Bernard Sahut, Responsable du StelLab (réseau international des partenariats scientifiques de PSA Groupe).
Johan Schot (sous réserve de confirmation), Professor of Comparative Global History at the Utrecht Centre for Global Challenges (UGLOBE) at the University of Utrech.

affiche_2019.jpg

27th International Colloquium of Gerpisa

12/06/2019 - 08:30 - 14/06/2019 - 17:30
Agenda
12/06/2019 - 08:30 - 14/06/2019 - 17:30
2019 International Colloquium of Gerpisa
Syndiquer le contenu

Copyright© Gerpisa
Concéption Tommaso Pardi
Administration Géry Deffontaines

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"